Mon escapade coup de cœur ❤ dans la vallée de la Sorgue

Dans le Vaucluse, une petite rivière sauvage appelée la Sorgue prend sa source à Fontaine-de-Vaucluse et continue son chemin vers l’Isle-sur-la-Sorgue. Elle y fait tourner les roues à aube, et donne un charme fou à cette jolie ville surnommée « la Venise Comtadine ». Je vous propose aujourd’hui de vous faire découvrir ces endroits pour lesquels j’ai eu un véritable coup de coeur !

Se promener au fil de la Sorgue est un enchantement. La rivière tranquille et la nature préservée créent une harmonie reposante, et cet accord parfait procure un bien-être immédiat. Mais ces villes vous réservent également d’autres surprises que nous allons découvrir ensemble.


Fontaine-de-Vaucluse

La Sorgue, qui coule si paisiblement à l’Isle sur la Sorgue ou dans la rue des teinturiers à Avignon, prend sa source dans le charmant petit village de Fontaine-de-Vaucluse, au fond d’un gouffre mystérieux. C’est la plus importante source résurgente d’Europe et même la 5ème mondiale avec ses 630 millions de mètres cubes de débit annuel. Ses eaux proviennent des pluies et de la fonte des neiges du Mont Ventoux, des Monts de Vaucluse, du plateau d’Albion et de la Montagne de Lure. Elles alimentent une source souterraine, qui soudain émerge et jaillit par le gouffre de Fontaine-de-Vaucluse.

Partir à la découverte de la source est tentant, mais c’est au cours des premiers mois de l’année que le spectacle est le plus impressionnant et que le débit est le plus important. Alors si vous n’y allez pas à cette période, ne vous attendez pas à quelque chose de spectaculaire car… vous ne verrez peut-être rien! En été, le débit est trop faible pour voir l’eau jaillir du gouffre, et comme il est interdit de s’en approcher, oubliez bien vite les photos que vous avez vu sur les réseaux sociaux et votre idée de faire un selfie devant l’eau turquoise qui stagne au fond. 😁

Le clou du spectacle ne se trouve donc pas au gouffre, vous l’aurez compris, mais tout le long du parcours. La Sorgue est une source abondante et elle coule en permanence. Sa pureté, sa couleur menthe à l’eau, sa fraicheur, sa tranquillité n’auront de cesse de vous surprendre et de vous émerveiller. Après un moment de déception autour de ce fameux mystère du gouffre, j’ai finalement été conquise par ce cadre idyllique, et d’ailleurs comment ne pas l’être? Entre Sorgue et montagnes, le paysage est tout simplement magnifique.

L’idéal est de se garer au parking situé à l’entrée du village (payant) et d’aller flâner à pieds jusqu’à la source. Comptez environ 20 minutes depuis le parking. Sur votre parcours, vous découvrirez le joli village de Fontaine ombragé par les platanes, et dès que vous aurez rejoint le chemin menant à la source, votre parcours sera jalonné de boutiques et de restaurants.

Puis, peu à peu, l’environnement naturel se prête au bien-être et à la contemplation. Profitez de ce moment paisible, et optez pour une pause café ou un déjeuner au bord de l’eau. Moment de bonheur assuré!

Ne manquez pas à l’entrée du village les jardins de Pétrarque, endroit calme et agréable où coule la Sorgue. Vous pouvez également y visiter le Musée consacré au poète éponyme.


L’Isle-sur-la-Sorgue

Je ne m’attendais pas à vivre une journée si variée en allant à l’Isle-sur-la-Sorgue. Que de choses à découvrir dans cette jolie ville enlacée par les bras de la Sorgue ! Un centre ville charmant et surprenant avec de nombreux restaurants au bord de l’eau et des roues à aube qui tournent au rythme de la rivière. Et si vous aimez l’art et l’artisanat, vous serez ravis du déplacement.


La vieille ville

Déambuler dans la vieille ville est un réel plaisir : regardez les boutiques provençales, les façades anciennes, les hôtels particuliers, et errez au fil des canaux. N’hésitez pas à levez les yeux, il se cache parfois de belles surprises en hauteur.

Ne manquez surtout pas la collégiale Notre-Dame-des-Anges. Cette collégiale de style baroque surprend par sa décoration bleutée datant du XVIIè siècle. Vous remarquerez au passage qu’elle porte magnifiquement bien son nom… car il paraitrait que s’y cachent 222 têtes d’anges. Romantique, non ? Si vous avez le temps (et le courage), vous pourrez toujours essayer de les compter.


La « Filaventure » Brun de Vian-Tiran

Pour la petite histoire, il faut savoir que jadis, l’Isle-sur-la-Sorgue attirait de nombreuses manufactures de tissu et de soie. De ce passé industriel, il ne reste aujourd’hui que la manufacture de laine Brun de Vian-Tiran créée en 1808. Cette maison familiale, qui fabrique depuis 8 générations des produits de qualité, a ouvert un musée sensoriel.

On y découvre l’histoire de la maison, mais aussi les différents types de fibres, les bêtes à laine et toute l’étape de transformation de la laine, du mouton jusqu’à votre plaid ! Vous pouvez toucher et comparer les matières, vous instruire grâce aux dispositifs interactifs et multimédia, et voyager en découvrant d’où proviennent les laines rares. Une très belle mise en scène et une visite intéressante qui nous démontre que l’époque des fileuses de laine est bien révolu!

La sortie se fait par une superbe boutique où vous pouvez acheter les produits de la manufacture : écharpes, plaids, couettes… Tout un monde de douceur. Les prix sont à l’image de la qualité, mais c’est beau, et c’est du Made in France.


La Villa Datris

C’est à la Villa Datris, ancienne maison de textiles Biehn, que je vous conseille de vous arrêter ensuite pour une petite visite.

Des expositions d’art contemporain y sont organisées de juin à octobre et leur qualité est impressionnante, aussi bien au niveau du choix des oeuvres exposées que de leur mise en valeur.

Vous déambulez à tous les étages de la villa, puis accédez aux jardins extérieurs, avec émerveillement.

J’ai pu assister à une expo de sculptures contemporaines, l’originalité était de mise autant par les matières que par les techniques utilisées. Beaucoup de couleurs et de joie, un univers de création parfois surprenant, un brin loufoque, des sculptures qui font appel à la réflexion, et beaucoup d’originalité….

Les artistes créent parfois des choses qui ne me seraient jamais venues à l’idée ! Bref c’est l’art dans toute sa splendeur. J’adore !


Les villages d’antiquaires

J’aime flâner chez les brocanteurs à la découverte de pépites, mais j’étais loin de m’imaginer que j’allais trouver à l’Isle-sur-la-Sorgue le Saint Graal de la brocante ! Et pour cause, la ville est réputée être une capitale des chineurs au point d’être la 2ème de France avec ses 300 brocanteurs. Une vraie caverne d’Ali Baba !

Il existe même un petit guide, disponible gratuitement chez certains antiquaires ou à l’Office du Tourisme, qui répertorie tous les marchands, groupés et indépendants. Ce vaste marché aux Puces du Sud de la France permet à la ville de rayonner au niveau international, vous vous en doutez.

Si vous aimez chiner, flâner au milieu d’un joyeux bric à brac, ou si vous êtes à la recherche d’objets anciens ou design, je ne peux que vous encourager à aller visiter ces 6 villages d’antiquaires. Vous pouvez sans problème les découvrir à pieds, ils sont regroupés autour de la gare et le long de l’Avenue des Quatre-Otages, et ils sont ouverts du vendredi au lundi de 10h à 19h.

J’ai passé un après-midi à errer dans ces villages, à me remémorer des souvenirs d’enfance à la vue de certains objets, à me lancer dans une chasse aux trésors et à chiner dans cette vaste brocante. L’ambiance y est hyper agréable, et les platanes et le soleil du sud ajoutent du charme au décor bohème. Vous trouverez même des restaurants dans les villages si vous souhaitez déjeuner sur place.

L’Isle-sur-la-Sorgue est la 3ème place européenne du commerce des antiquités et de la brocante. On y organise 2 fois par an une grande foire à la brocante, plus importante que celle de Saint Ouen, qui attire des exposants et chineurs du monde entier. Chaque dimanche a lieu également une brocante dans la rue des Quatre-Otages.

Mais la ville accueille aussi de nombreux décorateurs, architectes d’intérieur, artisans d’art et des galeries spécialisées dans le design. Une adresse à noter si vous souhaitez relooker votre intérieur !


Que voir dans les environs ?

6 réflexions au sujet de « Mon escapade coup de cœur ❤ dans la vallée de la Sorgue »

  1. Coucou Fab,
    Je ne connais pas du tout cette région mais tes magnifiques photos me montrent à quel point les paysages y sont époustouflants. Beaucoup de choses à découvrir en effet à l’Île-sur-la-Sorgue ! Merci pour cette charmante balade, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Anne,
      Le Luberon est vraiment une belle région avec ses villages perchés, ses petites rivières, ses carrières d’ocre. Il y a tant de choses à faire ! Je suis ravie de t’avoir fait découvrir l’Isle-sur-la-Sorgue, peut être iras tu un jour y dénicher quelques pépites pour faire de la déco 😉
      Bises

      Aimé par 1 personne

  2. Fontaine de Vaucluse et la promenade qui va jusqu’à la résurgence est en effet un très bel endroit. Et comme tu le décris très bien la Sorgue amène beaucoup de sérénité et de beauté qui font oublier les échoppes de souvenirs et resto un peu trop nombreux à mon goût 😉.
    Quant à l’Isle sur la Sorgue tu as tout dit et tes photos parlent d’elles mêmes.
    Merci pour cette promenade rafraissante

    Aimé par 1 personne

    1. Il semblerait que tu connaisses déjà ce bel endroit. Je suis allée à Fontaine tôt le matin, donc peu d’echoppes, et avec le covid, il y en a peut être moins qu’avant. C’était bien agréable. Et l’Isle-sur-la-Sorgue ne manque pas d’intérêt, il y a tant de choses à y découvrir. 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s