Que faire à Avignon ? 11 lieux incontournables à visiter

Je ne connaissais rien de la Cité des Papes, mais mon arrivée sous le soleil un jour de Festival m’a complètement enchantée. Après avoir traversé le pont franchissant le Rhône, la vue est déjà saisissante. Le patrimoine magnifiquement préservé de la ville vous fait face et vous invite d’emblée à vouloir franchir les remparts pour découvrir la cité. Partons donc explorer les incontournables de la Cité des Papes.


Avignon, Cité des Papes

Admirer la splendeur du Palais des Papes

Véritable monument emblématique d’Avignon, le Palais des Papes est célèbre dans le monde entier. Mais à quoi doit-il cette notoriété ? Pour comprendre Avignon, il faut connaître son histoire. C’est en 1309 que les papes s’installent à Avignon. La construction du Palais s’achève en 1352, elle aura duré 20 ans. Les papes à l’origine de cette construction majestueuse sont Benoît XII et son successeur, Clément VI, mais ce sont en tout neuf papes qui se sont succédés à Avignon.

Ce Palais est étonnamment le seul à avoir été construit pour un pape en dehors de Rome, c’est dire l’importance que cela donne à la ville d’Avignon. C’est aussi le plus grand palais gothique du monde avec ses 15 000m2.

Son architecture a de quoi surprendre par son envergure, mais aussi par sa beauté. C’est un chef d’œuvre aux allures de forteresse à laquelle rien ne semble pouvoir arriver. Lorsqu’on commence à apercevoir le Palais au sortir d’une ruelle, l’impression est saisissante.

On comprend vite pourquoi la Place du Palais regorge de touristes venus admirer et photographier cette merveille.


Franchir les portes du Palais

La visite se fait avec une tablette tactile qui permet de revivre les grands moments de la vie du Palais au XIVè siècle. Même si je ne suis pas passionnée par les reconstitutions virtuelles, celle-ci est bien faite et permet de mieux visualiser la fonction de chaque pièce, ce qui est loin d’être évident au premier abord car elles ne sont pas meublées. Le début de la visite nous amène à la Cour d’Honneur et à la Cour du Cloître.

La suite de la visite nous embarque dans des lieux démesurés comme la salle du Grand Tinel (48 mètres de long) dans laquelle les papes donnaient de fastueux banquets. La chapelle Saint Jean ornée de fresques de Matteo Giovanetti, et la chambre du Pape recouverte de peintures bleutées et d’une mosaïque carrelée au sol m’ont vraiment impressionnée. Dommage qu’il soit interdit d’y prendre des photos… Mais pour être franche, la succession de pièces vides que nous visitons m’a laissée un peu sur ma faim, alors que je pensais voir quelques objets et reliques qui m’auraient permis une totale immersion dans la vie des papes. Rassurez-vous, au cours de la visite, on découvre bien sûr quelques jolies oeuvres qui vous rappellent tout de même que vous êtes dans un lieu sacré.

La visite s’achève par la grande chapelle, 52 mètres de long, qui accueille régulièrement des expositions.

Couplé avec le billet d’entrée au Palais, l’accès vous est donné aux jardins du Palais. Les jardins ne sont pas grands, mais c’est une balade très plaisante, au milieu d’une végétation provençale, et qui vous permet de voir la face cachée du Palais et de terminer votre visite sur une note florale.

Des transats sont même mis à votre disposition, asseyez-vous et contemplez….


Danser sur le Pont Saint Bénezet

Le 2ème atout touristique d’Avignon est bien évidemment le Pont Saint Bénezet, plus communément appelé le Pont d’Avignon grâce à la célèbre chanson. Sa construction, à l’initiative de Saint Bénezet, date du XIIème siècle et c’est l’ouvrage le plus ancien érigé sur le Rhône.

Les caprices du fleuve l’ont plusieurs fois endommagé au fil du temps, et ont même eu raison des quelques reconstructions qui ont été vainement tentées. Aujourd’hui, le pont ne traverse plus d’une rive à l’autre. Peu importe, sa charmante petite chapelle est toujours là et on peut quand même aller danser sur le Pont d’Avignon !

Pour accéder au pont, vous devez vous affranchir d’un ticket d’entrée. La visite se fait avec un audio-guide qui vous retrace l’histoire du monument et vous accompagne en musique.

La vue sur le Palais des Papes y est superbe.


Se promener autour des remparts

S’il y a bien quelque chose qui m’a interpellée à Avignon, ce sont les remparts. J’ai rarement vu de si beaux remparts, si longs et si bien conservés ! Et pour cause, Avignon est l’une des rares villes françaises à avoir conservé l’intégralité de ses remparts. Ils ont même subi une petite restauration en 1860 par le célébrissime architecte Viollet-le-Duc (je pense que son nom vous dit quelque chose : la flèche de Notre Dame, le château de Pierrefonds, le Mont Saint Michel, la cité de Carcassonne….c’est lui! ). Classés au patrimoine mondial de l’Unesco, et longs de presque 5 kilomètres, ils ne demandent qu’à être découverts de plus près ! Pensez à en faire le tour à pieds ou à vélo, vous trouverez de nombreux vélibs en ville, et cela peut faire l’objet d’une sympathique balade. De nombreuses portes jalonnent le parcours et vous permettent à tout moment de pénétrer dans l’enceinte de la muraille. Cette fortification robuste vouée à protéger la cité épiscopale devait être vraiment dissuasive en son temps!


Découvrir le Rocher et la cathédrale des Doms

A ne pas manquer également, la cathédrale des Doms et le jardin y attenant. La cathédrale jouxte le Palais des Papes, et surplombe la Place du Palais, vous ne pouvez pas la louper, en haut trône la statue dorée de la Vierge. N’hésitez pas à rentrer à l’intérieur pour la découvrir.

Le Rocher des Doms est un jardin public, véritable poumon vert de la cité épiscopale. Il fait bon s’y poser entre fleurs et bassin.

Point culminant de la ville, il est aussi incontournable pour sa belle vue sur le Rhône, et son panorama sur Avignon et Villeneuve lez Avignon juché sur l’autre rive.

Je vous conseille d’aller y observer le coucher de soleil sur le Pont Saint Bénezet, c’est un enchantement.


Flâner dans les ruelles du centre historique

J’ai été surprise par le côté festif et joyeux de la ville, peut-être était-ce dû au festival. Mais même en dehors de l’évènement, je pense que le centre ville est très animé avec ses nombreuses boutiques et terrasses, à l’instar de la Place Crillon ci-dessous en photo qui vous plonge de suite dans une ambiance provençale. J’ai beaucoup aimé cette atmosphère conviviale qu’on n’a juste plus envie de quitter.

Et puisque le patrimoine de la ville ne se résume pas à son palais et à son pont, vous allez trouver de nombreux hôtels particuliers, musées, théâtres, et églises qui valent le coup d’oeil.

Promenez-vous aussi dans les rues d’antan, pleines de charme, sur la Place des Corps Saints, la place de l’Horloge, la rue Banasterie (ancienne rue des artisans vanniers), l’adorable rue de la Peyrollerie creusée dans la roche, ou encore la rue des Teinturiers où coule la paisible Sorgue.

Chaque rue vous dévoile peu à peu des surprises, qui vous incitent à continuer votre parcours.


Avignon pendant le Festival

Les passionnés de théâtre le connaissent tous! Ce festival qui a lieu chaque année en juillet rassemble une quantité invraisemblable d’artistes, professionnels et amateurs, tous avec l’idée de divertir le public et de s’amuser.

La ville s’en trouve métamorphosée pendant l’évènement, avec ses milliers d’affiches dans toutes les rues, ces artistes qui défilent, chantent, jouent de la guitare ou vous interprètent une petite scénette théâtrale lorsque vous êtes attablés en terrasse.

Une ambiance bohème et joyeuse s’installe dans la Cité des Papes, les sons et les couleurs vous enivrent et vous font passer un agréable moment. C’est festif et joyeux, j’adore !


Découvrir la Cité Episcopale en soirée

Rien de plus magique que le soleil couchant qui vient teinter le Palais des Papes de ses reflets orangés. Un moment inoubliable !


Où manger à Avignon ?

Pas facile de s’y retrouver dans ce dédale de ruelles entre restaurants typiques et attrape-touristes. Alors voici une petite brochette de restaurants sympathiques qui m’ont été conseillés par une vraie Avignonnaise, et bien sûr, j’en ai testé et approuvé certains. Ces restaurants font le plein, donc pensez à arriver tôt ou à réserver.

Place des Corps Saints :

  • L’Atelier de Belinda
  • La Portena
  • Vivotto (rue des Trois Faucons)
  • L’Epicerie de Ginette

Place des Carmes :

  • Au jardin des carmes
  • Marions Nous
  • Restaurant des carmes

Place Saint Pierre :

  • L’Epicerie
  • La Vache à Carreaux (rue de la Peyrollerie)
  • Crêperie Le Flourdiliz (place du Cloître Saint Pierre)

Rue des Teinturiers

  • Le Zinzolin
  • Art’èGusto
  • L’Ubu
  • El Taquito

Et pour le dessert ou le goûter, faites-vous plaisir avec une glace à La Princière – Place des Corps Saints. C’est le glacier incontournable de la ville ! Glaces faites maisons, goûts traditionnels ou provençaux comme le melon ou la lavande….un délice ! 🍦

Pour vous repérer à travers ces ruelles, pensez à demander un plan à l’Office du Tourisme, et profitez-en pour faire un petit détour par le jardin Agricol-Perdiguier qui se trouve juste à côté. Il est très agréable pour une petite pause.


Villeneuve-Lez-Avignon, lieu de résidence de la cour pontificale

Avignon se trouve dans le Vaucluse alors que Villeneuve est implantée dans le Gard, et pourtant les deux villes sont intimement liées. La visite d’Avignon ne serait pas complète sans la découverte de Villeneuve qui se trouve sur l’autre rive du Rhône et qui possède elle aussi, un patrimoine d’exception. Villeneuve fut au XIVème siècle un lieu de résidence de la cour pontificale, le raffinement s’est donc déplacé sur l’autre rive. J’ai été complètement charmée par cette petite ville qui étonne par son patrimoine historique et ses ruelles très pittoresques.


Visiter le Fort et l’Abbaye Saint André

Erigé sous Philippe Le Bel au XIVème siècle dans le but de concurrencer Avignon sa voisine, ce fort se révèle être une remarquable forteresse défensive.

Classé aux Monuments Historiques, il est intéressant d’y faire un détour pour découvrir ce qui se cache derrière ses murailles.

Au XVIIème siècle, y existaient encore 190 maisons, 2 chapelles et un palais abbatial, une ville dans la ville !

Le fort offre également un point de vue extraordinaire sur Villeneuve, sur Avignon et le Palais des Papes, mais aussi sur le Mont Ventoux.


Découvrir la Chartreuse

Ce monastère situé dans le village en contrebas du Fort Saint André, a été construit sur ordre du Pape Innocent VI au XIVème siècle. Il s’agit là de l’une des plus grandes chartreuses de France. Une visite très plaisante qui vous plonge dans un univers serein entre cloîtres et espaces verts, chapelle et jardins…

La chapelle ornée de fresques de Matteo Giovannetti vous surprendra. La chartreuse possède également 40 cellules dont une est ouverte à la visite. Cette chambre de moine est étonnamment assez chaleureuse, carrelée, avec des boiseries, une cuisine et un accès extérieur vers un jardinet. Un lieu calme et propice à la méditation. Une visite à ne pas manquer!


Flâner dans les ruelles du centre historique.

D’autres monuments sont à découvrir à Villeneuve : le Musée Pierre de Luxembourg qui prend place dans un ancien hôtel particulier, la collégiale Notre Dame, et la Tour Philippe Le Bel qui est un peu plus excentrée puisqu’elle est un vestige du pont d’Avignon.

Les ruelles ne sont pas en reste car elles vous embarquent pour un voyage provençal fleuri.


Où manger à Villeneuve ?

Quelques bonnes adresses sont à retenir :

  • La Petite Cuillère (très bonne ambiance, cuisine savoureuse et repas sous les platanes)
  • L’Annexe
  • Natur’Absolu
  • Pour connaître les horaires et tarifs des sites incontournables : Avignon Tourisme Créateur d’expériences – Avignon Tourisme (avignon-tourisme.com)
  • Bons plans : Pensez aux Pass Avignon City Pass 24h ou 48h (permet de visiter les principaux monuments d’Avignon et Villeneuve lez Avignon) ou bien, si vous souhaitez visiter la région, le Vaucluse Provence Pass 2/3/5 jours (donne accès à plusieurs sites dans le Vaucluse dont ceux de Avignon et Villeneuve). Pour en savoir plus sur les pass ou les acheter en ligne : Vaucluse Provence Pass / Avignon City Pass : visiter les sites touristiques de Vaucluse (vaucluse-provence-pass.com)
  • Se garer dans Avignon n’est pas chose facile ! Il existe quelques parkings Indigo payants et assez chers à l’intérieur de la Cité. Mais préférez leur le parking gratuit P+R Piot (bien indiqué partout dans la ville). Il est immense et donc vous y trouverez de la place (sauf peut-être samedi soir lors du Festival d’Avignon 😁), et il permet de ne pas engorger le centre historique où la circulation est déjà très dense. Une fois garé sur ce parking, vous rejoignez le centre à pieds en 10 minutes, ou pouvez opter pour la navette gratuite parking-centre ville.

Que faire autour d’Avignon ?

Profitez d’un séjour à Avignon pour partir A la découverte des 5 plus beaux sites antiques du Sud de la France : le théâtre antique d’Orange, le Pont du Gard, les arènes de Nîmes, les arènes d’Arles et la cité de Glanum.

Vous pouvez aussi partir explorer le Luberon qui se trouve à quelques kilomètres de là : à vous le Colorado Provençal, les Ocres de Roussillon, Fontaine de Vaucluse, l’Isle-sur-la-Sorgue, et les merveilleux villages perchés du Luberon.

4 réflexions au sujet de « Que faire à Avignon ? 11 lieux incontournables à visiter »

  1. Bonjour Fab et merci pour cet article très complet. Avignon a beau être très connue surtout pour son festival, je ne connais pas du tout. Je vais peut-être dire une bêtise, mais certaines de tes photos des remparts m’ont fait penser à Carcassonne que j’ai visitée il y a trois ans et que j’ai grandement appréciée. Avignon est une belle destination en tout cas, où les beaux sites à visiter ne manquent pas… Bises

    J'aime

    1. Coucou Anne. Merci d’être venue me lire. 😉 En effet, Avignon est une ville qui possède un patrimoine exceptionnel et particulièrement bien conservé. C’est aussi une ville qui a beaucoup de charme, et encore plus en temps de Festival. Les remparts de Carcassonne ont un côté plus médiéval que ceux d’Avignon, et sont moins longs (Avignon 5 kms – Carcassonne 3 kms), mais en terme de conservation tu as raison, je crois que les 2 villes sont premières du Top 5 avec ensuite Saint Malo, Aigues-Mortes et Guérande. Quel beau tour de France nous venons de faire ! 😁 Je te souhaite une belle soirée. Des bisous

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s