La Butte-aux-Cailles : Balade street art au cœur d’un quartier bohème

Le quartier parisien de la Butte-aux-Cailles, situé dans le 13ème arrondissement de la capitale, a tout d’un petit village bucolique. On y trouve une agréable vie de quartier et de nombreux artistes y résident. Au 19ème siècle, dans ce petit village dressé sur une butte, s’étalaient à perte de vue des coteaux et des moulins. L’urbanisation du baron Haussmann est passée par là, mais malgré tout, et heureusement, l’atmosphère villageoise est restée presque intacte, les petites ruelles et les maisonnettes fleuries vous dépaysent et vous font oublier que vous êtes à Paris. Ce quartier bohème ne laisse pas indifférent : son coté décalé va même vous surprendre! Car finalement dans toutes les ruelles de la Butte aux Cailles aux airs un peu chic, on trouve du street art, et c’est même un quartier parisien hautement reconnu pour l’art urbain!

En arrivant par le métro Place d’Italie ou le métro Corvisart, vous allez vous diriger vers la rue de la Butte aux Cailles, et très vite, vous allez voir des fresques et graffitis fleurir sur tous les murs du quartier. Pour cette balade d’environ 2 heures, j’ai décidé de partir à l’aventure et d’errer dans les rues de la butte, un peu comme pour une chasse au trésor, avec l’idée de découvrir un maximum d’art urbain. Dans ce quartier insolite, autant vous le dire, l’art est partout! Il faut lever les yeux, chercher, regarder tout autour de vous, une quantité impressionnante de détails fourmillent sur les murs, les compteurs électriques, les poteaux…. C’est même carrément inouï!

La particularité du street art sur la Butte aux Cailles c’est sa diversité. Ici, les artistes laissent libre cours à leur imagination, osent dire ce qu’ils pensent, ce quartier est un véritable lieu d’expression. Et toutes sortes d’arts urbains y sont représentées : fresques, pochoirs, graffitis, dessin au pastel, peinture en pointillés, collages, affiches, sculptures, invaders… Vous allez y découvrir tout un tas d’œuvres vraiment très différentes, alors n’hésitez pas à les regarder de près, à découvrir les techniques artistiques utilisées, et à essayer de comprendre les messages que les artistes vous ont laissés.

De nombreux artistes reconnus exercent leur art à la Butte aux Cailles. Je vais vous faire découvrir ici une petite sélection de mes oeuvres préférées :

  • Miss Tic a dessiné de nombreuses fresques dans le quartier avec comme toujours un petit message à la fois ironique et qui pousse à la réflexion.
  • Les enfants toujours si mignons de Seth sont aussi très présents, ils jouent parfois à cache-cache, c’est drôle et émouvant. Il y a toujours un brin de poésie dans les fresques de Seth, c’est un artiste que j’aime beaucoup.
  • L’hippopotame en noir et blanc, et dessiné au pastel par Philippe Beaudelocque est à voir pour la technique utilisée.
  • Jeff Aérosol est présent aussi, j’ai beaucoup aimé sa jeune femme triste dessinée dans le quartier. Une peinture faite avec beaucoup de réalisme.
Philippe Beaudelocque
Jeff Aérosol
  • Autre artiste que je ne connaissais pas et que j’ai beaucoup appréciée pour son talent : Lady Bug. Ses fresques faites à la peinture en pointillé sont exceptionnelles et le rendu est juste superbe!
  • J’ai trouvé aussi dans le quartier 2 belles œuvres de Aydar, artiste que j’avais découvert à Montmartre, qui a peint ici 2 personnages tatoués et fleuris comme à son habitude.
  • Dans la cour du lycée Rodin au 19 rue Corvisart, C215 alias Christian Guémy, a peint une série de portraits de Simone Veil à plusieurs périodes de sa vie, ce sont de très belles réalisations.
  • Je suis fan aussi des dessins de chanteurs seventies de Eugène Barricade, un petit rappel de Gainsbourg et France Gall dans les quartiers parisiens c’est toujours sympa!
  • Et un petit dernier pour la route car je l’adore : le petit hérisson de Edward von Longus!
Edward von Longus

Après cette balade déjà très bien fournie en street art dans le quartier de la Butte aux Cailles, si vous voulez en voir encore plus, je vous suggère de remonter la rue Corvisart et la rue Broca, et d’aller admirer les fresques du Pont Broca. Ces réalisations sont un rappel des ‘Contes de la Rue Broca’ et elles ont la particularité d’avoir été mises en lumière par la mairie à l’aide de projecteurs multicolores qui semblent animer les personnages dessinés sur les murs. Une belle idée pour rendre ce tunnel plus joyeux!


Je pense que chaque spot de ‘street art’ que j’ai visité jusqu’ici a sa particularité. A la Butte aux Cailles, rien de planifié, pas de fresques immenses, mais plutôt une multitude de petites oeuvres qui se trouvent ça et là au gré des envies des artistes. C’est une vraie balade artistique, vous devrez chercher, parfois dans des petits recoins bien cachés, un art toujours éphémère, que vous ne verrez même peut-être qu’une fois. Il y a un tout un tas d’univers différents, parfois très surprenants, une multitude de techniques artistiques, c’est aussi ce qui fait la richesse de la Butte. C’est une bonne idée pour une sortie en famille, les enfants sont toujours ravis de s’amuser à chercher les petits dessins, à les photographier et même parfois à essayer de les reproduire. Ce qui est sûr c’est que cette balade d’environ 2 heures va très vite vous emporter dans l’univers de l’art urbain et que vous en garderez de belles images!

Plan de la Butte-aux-Cailles

21 réflexions au sujet de « La Butte-aux-Cailles : Balade street art au cœur d’un quartier bohème »

  1. Merci Fabienne pour cette balade haute en couleurs ! Je t’avoue que je connais assez mal ce quartier de Paris y allant très rarement, mais je m’aperçois qu’il y a beaucoup à y voir ! Les œuvres sont très hétéroclites mais toutes très belles dans leur style.
    Belle soirée, bises.

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais adoré visiter ce quartier grâce à une visite guidée Cultival. J’avais d’ailleurs rédigé un article également. Il faudrait que j’y retourne car je vois qu’il y a plein de nouveautés! c’est aussi ce que j’aime dans le street art, c’est éphémère et on peut être toujours étonné! Le portrait de Simone Veil est magnifique!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui en effet c’est une belle balade, et c’est ce que j’aime dans le street art, tu peux aller dans le quartier régulièrement, il y aura toujours du changement! Il y a en fait 3 portraits différents de Simone Veil, ils sont vraiment très bien faits. Les portraits de C215 sont toujours impressionnants de réalisme. Bonne soirée à toi Sophie, et bonne année! 😁

      Aimé par 1 personne

  3. Quand je pense que j’étais à l’école des Gobelins pendant 6 mois (perfectionnement photo) et que je n’ai jamais poussé plus loin pour visiter ce quartier…ce n’est que partie remise je garde cet article en tête, merci pour tous ces détails et le plan, ça va aider ! Tu vas finir par me rendre accroc au street Art, j’aimais déjà beaucoup en me baladant, mais là je vais finir par retenir le nom des artistes et leur style .

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai été très surprise par ce quartier! On y découvre aussi bien du street art, que des maisonnettes à l’allure chic, et un peu plus loin des barres d’immeubles où se trouvent les fresques monumentales Paris 13 (ce qui fera l’objet d’un prochain article 😁). Pour moi, la passion du street art est toute récente, mais on y prend goût très vite, et finalement je m’aperçois qu’il y en a de plus en plus dans les villes, et que cela s’intègre maintenant aux visites touristiques!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s