SEINE-ET-MARNE

Visite de Coulommiers, entre Capucins et Templiers

De la ville de Coulommiers, en Seine-et-Marne, je ne connaissais que le fromage! Peut-être que vous aussi? Et pourtant, c’est une ville qui réserve bien des surprises : un lieu chargé d’histoire avec 5 monuments classés historiques, et un charme fou avec ses 36 ponts et les brassets du Grand Morin qui traversent la ville. Coulommiers c’est aussi une ancienne ville industrielle où on trouve encore les tanneries du XIIè siècle qui ont fait vivre la ville pendant 800 ans, mais aussi l’imprimerie Brodard à l’origine du Livre de Poche et des Bibliothèques Rose et Verte, et la sucrerie Beghin Say. Ces bâtiments sont maintenant réhabilités mais ils témoignent de l’histoire de la ville.

Partons donc pour une belle visite comme je les aime avec découverte historique et culturelle, et une agréable balade nature…


Découverte du centre historique

Le centre historique de Coulommiers recèle de bien des trésors. L’architecture des bâtiments publics et hôtels particuliers est absolument remarquable. Marqués par des époques différentes, ces bâtiments offrent des particularités architecturales intéressantes. Le centre a aussi beaucoup de charme avec ses belles maisons au bord du Grand Morin.

Le Palais de Justice
La bibliothèque, ancienne prison classée Monument Historique

Le théatre à l’italienne a beaucoup de cachet. Juliette Gréco et Michel Galabru sont venus jouer sur ses planches, et Louis de Funès y a fait ses débuts en 1926.

Le théâtre à l’italienne du XXè siècle
L’église Saint Denys Sainte Foy

Balade au parc des Capucins

Le parc des Capucins est considéré comme l’un des plus beaux parcs d’Ile de France. Un parc superbe avec des parterres à la française, des arbres centenaires, traversé par les brassets du Grand Morin, très bucolique et agréable. Dans ce parc se trouvent les vestiges du château que la Duchesse de Longueville de Clèves fit bâtir en 1613. Des moines capucins de l’ordre de Saint François s’installèrent dans les bâtiments et dans la chapelle du parc dès 1625. Le parc porte donc son nom en mémoire de ces moines. Pour la petite anecdote, c’est la Duchesse de Longueville qui inspira Mme de La Fayette pour ‘La Princesse de Clèves’. Marrant, non?

Vestiges du château de la duchesse

On trouve également dans ce parc l’église Notre-Dame-des-Anges, datant du XVIIè siècle et qui abrite maintenant le musée des Capucins. L’église et les vestiges du château sont classés Monuments Historiques.

Bon à savoir : l’entrée du parc est gratuite. Mais il existe une visite guidée pour découvrir son histoire, ses arbres centenaires, et ses essences rares. Tarif 5€. Renseignements https://www.coulommierspaysdebrie-tourisme.fr/


Visite du musée des Capucins et de la Grotte aux Coquillages

Le musée municipal, ancienne chapelle des moines Capucins, abrite des collections archéologiques de la région de Coulommiers, de la préhistoire au Moyen Age, mais aussi une herboristerie ancienne et surtout la Grotte aux Coquillages.

L’herboristerie reconstituée est une petite merveille, qui d’après la conservatrice du musée, se trouvait dans une ancienne pharmacie de Coulommiers. On y trouve les remèdes anciens encore dans leurs bocaux, les anciens instruments de mesure, et les recettes miracle du XVIIIè siècle qui nous font sourire aujourd’hui!

Enfin, le clou de la visite : la Grotte aux Coquillages. Cette grotte de rocaille, unique en France et classée Monument Historique, me rappelle un peu la maison du Facteur Cheval ou la Maison Picassiette à Chartres. Construite en 1624, elle aurait dû être la dernière demeure de la duchesse de Longueville. Cette grotte est composée de 7 niches décorées de statuettes, et de scènes religieuses en plâtre. Mise en lumière par la mission patrimoine de Stéphane Bern, la grotte de coquillages de Coulommiers est une petite perle seine-et-marnaise méconnue. Elle est très bien conservée, bien que les coquillages nacrés n’y soient plus, leurs empreintes témoignent de leur présence.

  • Horaires du musée : mercredi-vendredi-week-end 14h-17h30
  • Tarif : 3 € l’entrée
  • Possibilité de visite guidée de la Grotte de Coquillages à certaines dates : 5€ par personne
  • Tous les renseignements sur https://www.coulommierspaysdebrie-tourisme.fr/

Retour dans le passé à la Commanderie des Templiers

La Commanderie des Templiers de Coulommiers est la mieux conservée et la plus complète au nord de la Loire, classée Monument Historique depuis 1994 pour sa rareté. Fondée en 1173, cette commanderie tirait sa richesse de la culture des céréales sur les terres que lui offraient les nobles de la région. Pour la petite histoire, il faut savoir que la richesse et la montée en puissance de l’ordre des Templiers a amené à leur arrestation et à la dissolution de l’ordre en 1314. La commanderie de Coulommiers fut alors cédée aux Hospitaliers, rénovée au 16è siècle puis transformée en ferme à la révolution.

Autour de la grande cour : la grange aux dîmes, le logis du commandeur, la salle du chapitre avec sa voûte romane, et la chapelle gothique Sainte Anne. Tout ne se visite pas, mais c’est néanmoins un bel endroit, qui vous fait revivre l’histoire quelque peu mystérieuse des Templiers. Un jardin médiéval est également reconstitué avec potager, fleurs à bouquets, et plantes médicinales du Moyen Age.

La Commanderie des Templiers
La salle du chapitre avec ses voûtes
La chapelle Sainte Anne

La Commanderie est gérée par une association de passionnés, qui sont prêts à vous expliquer l’histoire des lieux, l’utilisation des plantes, les secrets mystiques de la chapelle. J’ai eu plaisir à échanger avec ces passionnés des Templiers qui sont ravis de transmettre leur savoir et leur amour des lieux.

  • Horaires de la Commanderie : mercredi-vendredi 14h-17h / Week-end 11h-17h
  • Tarif : 4 € l’entrée
  • Possibilité de visite guidée à certaines dates : 6€ par personne
  • Tous les renseignements sur https://www.coulommierspaysdebrie-tourisme.fr/ )


Alors finalement, que pensez-vous de Coulommiers? Il m’arrive parfois d’être surprise du charme de certaines villes, car on n’en parle peu, elles n’ont pas la popularité d’autres villes très touristiques, et pourtant elles méritent amplement le détour. Coulommiers fait partie de ces endroits que j’ai été ravie de découvrir, et que je suis contente de vous partager aujourd’hui. Peut-être que cela vous donnera à vous aussi l’envie d’aller découvrir les Capucins et les Templiers! Il suffit parfois de quelques images pour avoir envie de visiter un lieu!

7 réflexions au sujet de “Visite de Coulommiers, entre Capucins et Templiers”

  1. Chère Fab
    Tu as eu bien raison de faire connaître Coulommiers
    C’est fou ce que cette ville recèle de trésors cachés du commun des mortels dont je
    fais partie.
    Et encore une fois ce département ignore qu’il cache un trésor en ta personne qui décrit si bien cette région de Seine et Marne.
    C’est sur que je visiterais un jour Coulommiers.
    Bonne soirée
    Corinne

    J'aime

    1. Bonjour Corinne.
      Merci pour tes commentaires, ils sont toujours si encourageants et bienveillants.
      À Coulommiers, pas de peintres impressionnistes 😉, mais l’endroit te plairait c’est sûr! A très bientôt. Bises. Fabienne

      J'aime

  2. Bonjour Fabienne !
    C’est un très bel article magnifiquement illustré par tes belles photos. Je garde de Coulommiers un très bon souvenir, particulièremnet les balades le long du canal..Par contre je n’ai aucun souvenir de la commanderie, c’est bien dommage…Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s