Street art à Sète : découvrir le MaCO (Musée à Ciel Ouvert)

Fans de street art, avez-vous déjà pensé à visiter le MaCO de Sète ? La ville de Sète a toujours attiré de nombreux artistes, et depuis quelques années, le festival K-LIVE a permis de mettre en avant les graffeurs avec de nombreuses fresques, peintes ça et là, dans les rues de la ville.

Chaussez vos baskets et partez à l’assaut de ces ruelles pleines de charme. C’est un immense terrain de jeu qui s’offre à vous avec quelques belles oeuvres à la clé . Ce musée à ciel ouvert vaut le déplacement pour sa richesse artistique et la qualité de ses fresques.


Qu’est-ce que le MaCO ?

La ville de Sète est réputée pour son MaCO (Musée à Ciel Ouvert). Il est constitué d’une trentaine de fresques d’artistes dont les noms ne vous seront certainement pas inconnus si vous êtes fans de street art !

Eh oui, car au MaCO, il y a quand même des grands noms de la discipline !!! Le MaCO de Sète a débuté en 2008 autour du concept original du festival K-LIVE qui réunit tous les ans art urbain, art contemporain et musiques actuelles. Depuis cette période, les artistes se succèdent et viennent laisser leurs empreintes sur les murs de la ville.

DEPOSE & ISA@C

Nous allons donc faire un petit tour des œuvres que j’ai pu admirer. Elles sont susceptibles de changer, d’être recouvertes, d’être modifiées, d’être abîmées même (malheureusement…), donc si vous allez à Sète dans quelques mois, vous ne verrez peut-être pas les mêmes.

C’est ça l’art de rue, il est éphémère, il vit au gré des saisons et des interventions humaines. C’est aussi ce qui fait son charme : il faut savoir apprécier l’éphémère car par essence, il ne dure pas !

MONSIEUR QUI

Pourtant, rassurez-vous, il semble y avoir une vraie tradition du street-art à Sète. L’art de rue fait partie intégrante de la ville, les œuvres semblent bien conservées et n’être pas dégradées comme j’ai pu le voir dans d’autres villes où elles sont taguées.

Ici, c’est une véritable galerie d’art à ciel ouvert, on respecte les artistes et leur travail, et puis le charme sétois opère et rend la visite très agréable. Sète a toujours été une ville d’artistes, et cela se vérifie depuis quelques années avec l’arrivée des graffeurs.


Comment faire la visite du MaCO ?

Pour faire cette visite, l’idéal est d’aller à l’Office du Tourisme pour demander le plan du MaCO avec les emplacements des fresques (il est aussi téléchargeable sur leur site – voir ici). Mais soyons réalistes, même avec le plan, il n’est pas toujours évident de trouver les fresques. Sète, c’est un dédale de petites ruelles.

Après tout, c’est aussi ça le street art, c’est un peu comme une chasse au trésor, non ? Ca nous fait chercher un peu et en même temps on visite la ville. Et là, en terme de visite, on est gâté ! Car Sète est une ville très étendue et les œuvres murales sont disséminées un peu partout, vous voyez ce que je veux dire ? En quelques mots : chaussez vos baskets !


Qu’allez-vous voir au MaCO ?

Si vous êtes fans de street art, Sète vous plaira, c’est une ville dans laquelle les fresques sont superbes. Il y a une vraie diversité des œuvres, des styles différents, et puis on ne se déplace pas à Sète pour rien : le nombre d’œuvres est relativement intéressant pour une vraie balade street art. Et en plus, on y trouve des grands noms de la discipline, alors il ne faut pas manquer ça !

MADEMOISELLE MAURICE
SUNRA

Pour ma part, j’ai été ravie de découvrir des nouveaux talents, et bien sûr, de retrouver des artistes que j’ai l’habitude de voir lors de mes balades street art à Paris et même ailleurs : Levalet, Codex Urbanus, Kashink, c215, Seth…

LEVALET
SETH
CODEX URBANUS
Le Penseur de C215

Pour la plupart, ce sont de belles et grandes fresques qui recouvrent des murs entiers. Ce sont de vrais chefs d’œuvre !

KASHINK

Sachez qu’il existe une découverte du MaCO de Sète en visite guidée faite par l’Office du Tourisme, consultez le site de l’office pour en connaître les dates et tarifs. Cela permet d’avoir des explications sur les œuvres et d’en apprendre plus sur les artistes.

Mais si vous êtes déjà expert dans le domaine… alors partez explorer le MaCO seul avec votre plan, et régalez-vous ! Et finissez la visite par une petite terrasse le long des canaux en mangeant une vraie tielle sétoise, vous vous régalerez encore plus !!


Découvrir le MaCO de Sète… Et après ?

7 commentaires sur “Street art à Sète : découvrir le MaCO (Musée à Ciel Ouvert)

Ajouter un commentaire

  1. Coucou Fabienne,
    Merci pour cette belle et nouvelle visite guidée au milieu de toutes ces fresques. Je ne connais pas la ville de Sète (si ce n’est de nom), donc forcément je ne savais pas qu’il y avait cette tradition du street art là-bas. C’est l’artiste Sunra qui attire mon attention ; j’aime beaucoup sa fresque murale avec son envolée de cœurs (mon côté fleur bleue sûrement !).
    Je te souhaite une très belle journée, bises.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Anne pour avoir pris le temps de me lire. J’aime beaucoup Sunra moi aussi, c’est une fresque très poétique. Il y a pas mal de villes qui se mettent au street art, Sète fait partie de celles qui ont été un peu avant-gardistes sur le sujet 😀. Bon week-end à toi. Bises

      Aimé par 1 personne

  2. Hello Fabienne
    Je te reconnais bien là. La passionnée de l’art en général, et encore plus du Street Art.
    Tu m’apprends beaucoup car si je connais de nom Sete, pour avoir eu ce grand compositeur et chanteur que fut Georges Bassens, j’ignorais que c’était le haut lieu du Street Art. Voilà c’est chose faite.
    Mais contrairement à toi, si j’aime l’art et surtout les peintres impressionnistes, cet art de rue ne m’attire pas trop, même si je reconnais le talent.
    En tout cas j’ai toujours le plaisir de te lire. 😊
    Bon week-end et de gros bisous
    Corinne

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Corinne. Merci de m’avoir lue jusqu’au bout, même si tu n’es pas une grande passionnée de street art. Peut-être vais-je arriver à te faire aimer cet art urbain au fil de mes publications 😀 Comme tu le sais, j’aime aussi beaucoup les impressionnistes, il est vrai que ce sont 2 styles artistiques aux antipodes, mais après tout pourquoi pas, j’aime cette grande diversité! Gros bisous et bon week-end!

      Aimé par 1 personne

Répondre à CorinneBM Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :